QU’EST-CE QU’ON PEUT FAIRE DE MOI ?

 

Variation sur le grand âge 

Anouk aime la poussière. Son salon en est recouvert, et sa figure ridée en a pris la teinte. La seule chose qu’elle nettoie chaque jour est le buste en pierre de son défunt mari. Mais aujourd’hui elle ne prend pas appui au bon endroit, elle tombe. Étourdie par sa chute, elle poursuit tant bien que mal ses actions quotidiennes. En face de chez elle, les néons de la supérette restent allumés nuit et jour.

 

Asja Nadjar
Regard de Claire-Marie Daveau

Les autres actu

retrouvez nous sur :